Show Buttons
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google Plus
Partager sur Linkdin
Contact us
Hide Buttons

26-05 : Pour la grève générale pour chasser Macron (reportage photos et vidéos)

26-05 pour une marée ouvrière, pour la grève générale

Depuis des mois les directions nationales des organisations syndicales refusent de rompre les discussions avec le gouvernement Macron qui gouverne par ordonnances ( et qui a constitutionnalisé l’état d’urgence), remettant ainsi en cause les libertés de réunion, d’organisation, de manifestation, de circulation des travailleurs et des jeunes.

Ainsi, les directions nationales des organisations syndicales disperses les luttes et les grèves, refusent de mettre toute leur force et leur moyen pour les unifier et les centraliser, pour avancer vers le tous ensemble, vers la grève général pour stopper et chasser Macron.

Pourtant, la mobilisation de samedi dans toute la France, avec 190 cortèges et près de 250.000 manifestants, a démontré que les travailleurs et les jeunes sont près au combat, et qu’ils cherchent à se saisir de tout ce qui est à leur porté pour lever tous les obstacles, et avancer vers l’unité contre Macron !


Extrait du site http://www.acrimed.org/Maree-populaire-les-chiffres-biaises-de-France-2

Samedi 26 mai, près de 190 cortèges ont défilé dans toute la France à l’occasion de la « marée populaire » contre la politique du gouvernement Macron. Le soir même, le JT de France 2 fait le constat d’un « échec » de ces manifestations. Les journalistes de la chaîne publique reprennent une information ressassée par éditorialistes et « experts » dans de nombreux grands médias : la mobilisation serait en baisse depuis la précédente manifestation du 5 mai. Qu’en est-il vraiment ?

(…)  Or lorsque l’on compare les chiffres de la participation nationale de la « marée populaire » à ceux de la manifestation du 5 mai (comme le supposerait un minimum de bon sens), on trouve le constat inverse. Et ce, quelle que soit la source : la manifestation du 5 mai avait rassemblé plus de 100000 manifestants selon les organisateurs, 40000 selon la police, et 38900 selon le « comptage des médias », sous-traité au cabinet Occurrence. Le 26 mai, les chiffres de la participation nationale étaient de 250000 pour les organisateurs et 93315 pour la police, le « comptage des médias » n’ayant porté que sur la manifestation parisienne. Il y avait donc bien plus de manifestants le 26 mai !


Partager
Share On Twitter
Share On Linkdin
Contact us