Show Buttons
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google Plus
Partager sur Linkdin
Contact us
Hide Buttons

« Fora policia national i guardia civil de catalunya » Police nationale et garde civile hors de Catalogne ! (vidéos)

Rassemblement place du Trocadero appelé par l'ANC le 22-10 , le MCI accueilli chaleureusement

Le 22 Octobre, place du Trocadéro, s’est tenu un rassemblement de solidarité avec le peuple catalan organisé par l’ANC France pour le respect des droits démocratiques et la libération des députés catalans Jordi Sanchez et Jordi Cuixart.

Étaient présents plus d’une centaine de personnes dont de nombreux citoyens catalans. La plupart portaient des drapeaux catalans ou des affiches exigeant l’indépendance et l’arrêt de la répression.

Plusieurs organisations politiques étaient également présentes, en l’occurrence le NPA, le POI, des militants de la CUP extérieure récemment constituée, et le MCI.

Lorsque nous sommes arrivés,soucieux du respect du cadre unitaire, nous avons déployé notre banderole pour le « Droit des peuples à l’autodétermination » en marge du rassemblement.

Celle-ci a été chaleureusement accueillie. Ainsi, lorsque nous l’avons déployé, les personnes présentes se sont aussitôt placées autour d’elle.

Le rassemblement a été rythmé par des solgans et des chants militants en catalan comme vous pouvez le constater sur les vidéos.

Il y a eu de nombreuses prises de paroles, en français et en catalan, des organisateurs ainsi que de citoyens catalans présents. Du côté français, trois organisations se sont exprimées.

Le collectif Sortir du colonialisme est intervenu pour manifester son soutien au peuple catalan face à la répression et a dénoncé le silence du gouvernement français et sa complicité avec le gouvernement Rajoy. Il a également été annoncé qu’un collectif de solidarité allait se constituer.

Keno, du Comité de Soutien du Peuple Catalan et militant de Solidaires Étudiant-e-s Paris 3 a aussi pris la parole. Il a insisté dans son intervention sur la nécessité de respecter le vote du 1er Octobre. Il a aussi dénoncé la répression de la Guardia Civile, ainsi que la criminalisation des militants indépendantistes. Puis, il a exigé la libération des députés catalans. Son intervention a été applaudie avec enthousiasme, en particulier par les jeunes présents.

Griselda, au nom du MCI, est intervenue pour défendre la lutte du peuple catalan, l’indépendance maintenant et la République.

La camarade brandissait fièrement une pancarte reprenant les revendications en catalan de notre section sœur de l’Etat espagnol Lucha Internationalista, qui participe activement de la CUP : « Llibertat immediata Sanchez i Cuixart » (Libération immédiate de Sanchez et Cuixart) , « Dissolucio de la Audiència National, tribunal d’exepcio hereu del franquisme » (Dissolution de l’Audience Nationale, tribunal d’exception hérité du franquisme), « Fora policia national i guardia civil de catalunya » (Police nationale et garde civile hors de Catalogne).

Enfin la camarade a appelé à amplifier la campagne de solidarité : « Nous ne pouvons pas nous contenter d’être des centaines, nous devons être des milliers comme à Barcelone.»

Ces propos ont été largement applaudis, ce qui démontre la détermination de l’ensemble des personnes présentes pour amplifier et massifier la mobilisation !

 

Partager
Share On Twitter
Share On Linkdin
Contact us